partager

Cet été, on emporte dans nos bagages « De l’âme » de François Cheng !

4 août 2020 | Coups de cœur

 

Cet été, on emporte dans nos bagages « De l’âme » de François Cheng !

Il y évoque comment le portrait dessiné permet de toucher du doigt cette âme : « L’âme d’une personne transparaît dans son regard […] Lorsqu’on regarde un artiste faire un portrait, on voit qu’il commence par dessiner un ensemble de contours, pour que le visage ‘prenne chair’ dans un espace. Vient le moment magique où, au moyen de quelques traits, il fait apparaître les yeux. Alors une percée se fait et on plonge dans une profondeur insaisissable. »

 

Dans le portrait dessiné, on devine cette âme, « cette part la plus irremplaçable de chacun, l’unité foncière de chaque être »…

 

C’est la profondeur du regard qui donne aux portraits de Christine Boulanger leur universalité.

 

💬 Et vous, qu’est-ce qui fait qu’un portrait vous touche, vous parle ?

 

 

#coupdecoeur #portraits #nouveauregard

Autres articles

Le pouvoir de nos gestes
Nous sommes fiers de participer à nouveau au World Cleanup Day !