share

« Avec le virus, les rues sont un peu vides. Avec ces portraits, je découvre d’autres personnes… »

15 January 2021 | Expositions

 

« Avec le virus, les rues sont un peu vides. Avec ces portraits, je découvre d’autres personnes… »

Sorry, this entry is only available in French.

« On se croise tout le temps mais on n’ose pas s’aborder. J’ai déjà rencontré pas mal de gens ici mais nous sommes très occupés et nous avons tendance à rester dans notre petit cercle. Et avec le virus, les rues sont un peu vides. Avec ces portraits, je découvre d’autres personnes et leurs parcours me touchent. »

 

Bonne nouvelle : on joue les prolongations ! Pour Mitzi, son fils, les habitants et les passants, pour les jeunes et les moins jeunes qui se questionnent sur leur parcours et cherchent l’inspiration, nous prolongeons l’exposition en plein air des portraits dessinés et racontés Visages d’en Faces.

 

🔊 Écoutez un portrait raconté.

 

💡 Christine Boulanger nous raconte son métier et nous parle de collectif, d’art et de lien social dans cette très belle interview pour #DemainLaVille, le blog de la Fondation Bouygues Immobilier.

 

Exposition « Métiers du sport, faire de sa passion un métier » #MetierSportVDF en accès libre 24h/24 sur les playgrounds emblématiques sous le métro Stalingrad à Paris 19e, jusqu’au 28 février. En partenariat avec Meltin’Club Paris, la Ville de Paris et Paris Habitat. Plus d’informations sur le projet.

Other post

La fraternité dans nos vies professionnelles
Encore des mots, toujours des mots... Comment leur redonner du sens ?