share

Faire renaître l’envie de collectif

17 March 2021 | À propos

 

Faire renaître l’envie de collectif

Sorry, this entry is only available in French.

Redonner du sens, s’adapter à la crise sanitaire, intégrer la technologie numérique… La transformation des entreprises est incontournable. Comment travailler l’adhésion des collaborateurs ? Cohérence, incarnation, implication collective : nous avons intégré ces trois leviers d’adhésion dans notre approche du portrait dessiné et raconté dès sa création en 2015.

 

  • Exprimer une conviction, c’est bien ; dire d’où elle vient en puisant dans son histoire personnelle et/ou professionnelle, c’est mieux. L’expérience concrète, racontée à travers un portrait, transmet une cohérence qui renforce la crédibilité du message que l’on cherche à faire passer.

 

  • Les portraits redonnent du corps à des discours qu’on n’entend plus, donnent vie à des concepts pour parler à tous. C’est-à-dire qu’ils leur font prendre chair, forme humaine. Les portraits incarnent des notions abstraites. Ils ne sont pas anonymes : non seulement ils n’ont pas besoin de l’être – tout portrait est validé avant d’être partagé -, mais ils doivent être compris comme vrais, ancrés dans le quotidien des personnes qui les découvrent.

 

  • Les ateliers, les expositions et les lectures à voix haute, en ligne ou en présentiel, sont autant de moments de rencontre. Cette implication collective est un moteur de l’adhésion.

 

See our presentation

Other post

L'art de se réinventer
Écouter pour connaître, connaître pour comprendre