Partager

Christelle

Paris 19e

Lire l’entretien

Christelle

 

« At first I did not dare to say too much that I lived in the 19th arrondissement. I thought, ‘Anyway, it’s just to sleep.’ « 

 

 

 

The reactions of Christelle’s friends (« I do not know how you do it! », « You’re not afraid to go home? ») Remind me of a similar situation. In London, I lived in the East End, which often caused a real scare: « You live in Whitechapel ?? « . To my great amusement, the tone changed in a few years: worried, then curious, then frankly interested, following the increase in the popularity rating of the neighborhood.

 

East End London, North East Paris, same fulgurant transformation. And since an article in the New York Times apparently compared Pantin to Brooklyn, many real estate agents have made it an advertising slogan.

 

For Christelle’s daughters, 9 and 10 years old, « the 19th arrondissement is the Canal, Parc de la Villette and the 104. » I guess it’s to counter another « We’re still going to the City of Science? « , Their mom reacts : » The first thing I do on Friday night is to find out what to do on the weekend. The girls took photography classes at the Curial Center; For Cours Florent, they go to Bastille, the rue Archereau being for adults.

 

Christelle goes more out in the borough since a friend has also settled there, and find in the Bastringue or the Rendez-vous de la Marine other buddies who begin to change their minds. « While walking, I discover some things: ‘A bio store? What do you do here? « And when we saw the 108 Café, we thought, ‘What the hell is that, that thing?’ We wondered how it would work . I went to see Rosa to congratulate her. I think there must be so many things that I do not know. With Rosa Parks and Macdonald Boulevard, what they did is great. We tested all the restaurants! At Léon de B, there is a waiter who is super adorable. « 

 

Christelle is also full of praise for the Maison de Santé Michelet. « I never wait and find them really skilled. Whereas with the slightest scratch, I am a little freaked, there I trust them, which is quite rare. « 

 

She lived in Montmartre and in the 8th arrondissement, but « in Montmartre, there’s no mix.  » And the 8th? « The weekend is dead. « 

 

Did Christelle catch the 19th district’s virus ? 

 

 

English translation by Nicolas Verhille, Dunkerque, France

View English version

 

« Au début, je n’osais pas trop dire que j’habitais dans le 19ème arrondissement. Je me disais ‘De toute façon, c’est juste pour dormir.’ »

 

 

 

Les réactions des amies de Christelle («  Je sais pas comment tu fais ! », « T’as pas peur pour rentrer ? ») me rappellent une situation similaire. A Londres, j’habitais dans l’East End, ce qui provoquait souvent un véritable effarement : « You live in Whitechapel ?? ». A mon grand amusement, le ton a changé en quelques années : inquiet, puis curieux, puis franchement intéressé, suivant l’augmentation de la cote de popularité du quartier.

 

East End londonien, Nord Est parisien, même fulgurante transformation. Et depuis qu’un article dans le New York Times aurait apparemment comparé Pantin à Brooklyn, nombreux sont les agents immobiliers à en avoir fait un slogan publicitaire.

 

Pour les filles de Christelle, 9 et 10 ans, « le 19ème arrondissement, c’est le Canal, le parc de la Villette et le 104. » Sans doute pour contrer un énième « On va encore à la Cité des Sciences ? », leur maman s’active : « Le premier truc que je fais le vendredi soir, c’est chercher ce qu’on va faire le week end. » Les filles ont suivi des cours de photographie au Centre Curial ; pour le Cours Florent, elles vont à Bastille, celui rue Archereau étant pour adultes.

 

Christelle sort davantage dans le coin depuis qu’une amie s’y est aussi installée, et retrouve au Bastringue ou au Rendez-vous de la Marine d’autres copains qui commencent à changer d’avis.

 

« En marchant, je découvre des trucs : ‘Un bio ? Qu’est-ce que ça fait ici ?’ Et quand on a vu le 108 Café, on s’est dit : ‘Qu’est ce que ça fait là, ce machin ??’ On s’est demandé comment ça allait marcher. Je suis allée voir Rosa pour la féliciter.

 

Je me dis qu’il doit y avoir tellement de trucs comme ça, que je ne connais pas.Avec la gare Rosa Parks et le boulevard Macdonald, ce qu’ils ont fait, c’est génial. On a testé tous les restos ! Chez Léon de B, il y a un serveur qui est super adorable. »

 

Christelle ne tarit pas non plus d’éloges concernant la Maison de Santé Michelet. « Je n’attends jamais et je les trouve super compétents. Alors qu’au moindre bobo, je suis un peu flippée, là je leur fais confiance, ce qui est assez rare. »

 

Elle a habité à Montmartre et dans le 8ème arrondissement, mais « à Montmartre, la mixité, y a pas. » Et le 8ème ? « Le week-end, c’est mort. »

 

Christelle aurait-elle attrapé le virus du 19e arrondissement ? 

 

Autres portraits