On y met du cœur – Fédérer pour accompagner le changement

Exposition interne itinérante (communication interne)

 

 

 

Un organisme présent dans 12 régions de France a choisi de communiquer en interne d’une manière originale et a construit une campagne innovante qui incarne ses valeurs.

 

« On y met du cœur » met en lumière la diversité des métiers et des régions avec une parole authentique : des portraits dessinés et racontés de personnes qui agissent chaque jour sur le terrain.

 

L’objectif du dispositif était de raconter les salariés, dans leur diversité d’histoires, de parcours, de métiers. Montrer comment chacun participe à la construction de notre édifice unique. Laisser de la place à la fierté légitime d’appartenir à un tel collectif. Les commentaires devant l’expo étaient particulièrement positifs – voire enthousiastes ! »

Marc, directeur de la communication
 

Objectifs :

  • Accompagner le changement

  • Incarner les valeurs de l’entreprise dans une campagne de communication interne innovante

  • Renforcer le sentiment d’appartenance

  • Inclure tous les métiers et les mettre en valeur

  • Témoigner de la reconnaissance aux équipes de manière authentique et les engager

 

Visages d’en Faces a travaillé avec un photographe vidéaste sur le projet. La complémentarité des approches permet une vision globale du métier et de la personne qui le fait. Un portrait dessiné et raconté, une tranche de vie et un regard posés sur le papier. Une photographie prise sur le vif, en action. Derrière chaque portrait, il y a une rencontre. Le vidéaste a mis en avant cette dimension du projet en filmant la réalisation du portrait, ce moment d’échanges authentiques. Cet élément viendra encore enrichir la campagne de communication.

 

Il y a une authenticité dans les portraits qui leur donne une résistance, encore plus importante dans cette nouvelle étape de déconfinement, avec le retour progressif au travail. Avant la crise sanitaire, nous avions validé chaque portrait au fil de l’eau et là, c’est encore autre chose de les voir dans leur globalité et ce qu’ils dessinent ensemble. Dans la période actuelle, ça correspond aussi à l’aspiration profonde des gens de revoir des visages. »

Marc, directeur de la communication
 
 

Extraits de portraits

Les salariés se sont reconnus dans ces visages, à la fois familiers mais qu’on découvrait aussi pour la première fois avec cette intensité. »

Marc, directeur de la communication